La montagne qui chante

Les trompes du Faï sont d’immenses amplificateurs sonores, installés dans les Hautes-Alpes au-dessus du village du Saix à 1000 mètres d’altitude. Elles intensifient l’écho hors-du-commun de la falaise parabolique leur faisant face. Chaque année, habitants de la vallée, promeneurs, artistes et créateurs de tous horizons se réunissent autour de cette résonance unique, faisant émerger des projets culturels et sociaux variés : résidences artistiques, scènes ouvertes, ateliers créatifs, concerts.

Agenda

Pour cette saison culturelle de La Montagne qui Chante, un large éventail d’artistes sonores nous emmène à travers leurs expérimentations et nous immerge au cœur de la puissance des trompes, dans un dialogue vibrant avec la falaise.

GEM

MUSIC IS THE HEALING FORCE OF THE UNIVERSE

Restitution d'atelier

Samedi 29 juin, 14h30

Lire la suite

À propos

Les trompes


C’est sur le site de la ferme du Faï, situé à 1000 mètres d’altitude au-dessus du village du Saix dans un cirque montagneux, que sont installées trois trompes géantes (basse, médium et aiguë), reliées à un système d’amplification. La nature exceptionnelle de l’écho généré par la falaise concave faisant face à la ferme a inspiré leur création.

Après trois années d’expérimentations diverses menées par Michel Stievenard, ingénieur du son, et Jacques Châtaigner, instigateur et directeur de fabrication, la construction des trompes medium et aiguë débute en 1994. La trompe basse constituée de béton voilé, sera fabriquée en 1997 dans le but d’éviter au maximum la dispersion du son et la superposition des échos.

L’ampleur des trompes et leur singularité architecturale façonnent l’identité du lieu depuis leur construction. Initialement conçues en bois, les deux premières trompes n’ont pas pu résister aux hivers vigoureux du Faï.

© Marie Lachaud - Ekinoxe Productions

Newsletter

    Pour rester informé de toute notre actualité et programmation culturelle, n'hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

    What is 9 x 7 ?

    Résidences

    Chaque année, La Montagne qui Chante lance des appels à projet pour les artistes ou intervenants souhaitant réaliser des performances en utilisant les trompes comme medium créatif. Les projets ont pour but de mettre en valeur ce dispositif sonore singulier, en prenant en compte l’environnement naturel et social du territoire. Pour clôturer chaque résidence, une restitution publique est organisée afin de partager le travail réalisé.

    En mettant à disposition ses lieux d’accueil pour les résidences d’artistes, l’association Les Villages des Jeunes cherche à soutenir la création artistique et renforcer la rencontre entre différents horizons sociaux et culturels. Venir en résidence artistique à la ferme du Faï suppose donc de s’impliquer auprès des personnes vivant sur site en créant des occasions de partage et de rencontre.

    Le Faï

    La ferme du Faï se trouve dans le département des Hautes Alpes (05) à 20mn en voiture de Veynes et 45mn de Gap.

    Elle est située en surplomb du petit village du Saix qu’il faut traverser pour rejoindre la piste forestière pentue menant à la ferme.

    L’accès en voiture est possible mais un peu difficile : c’est une piste forestière de montagne qui conduit au Faï. Le nombre de places de parking proposées à la ferme est limité. Un autre parking est disponible en bas de la piste à environ 30mn de marche.